Un truc utile

Lors de notre premier voyage au Brésil en 2008, mon mari D, son frère E et moi sommes allés passer quelques jours à Ilhabela, une île au large de São Sebastião dans l’état de São Paulo. Nous voulions bien entendu profiter des vagues et du soleil avant de revenir au Canada. Après un autobus de quelques heures depuis chez les beaux-parents, un ferri, puis une randonnée de plusieurs heures sur un chemin de terre au milieu de la mata atlantica, nous sommes enfin arrivés à la plage que nous croyions recluse, pour se retrouver dans un village avec des locaux pas très acueillants. Une des petites choses qui m’avait surprise alors, dès notre arrivée, était de voir ces-dits locaux porter des chaussettes avec leurs claquettes… Ça donnait ça:

Ha ha ha, allez-y rigolez bien! Oui, vous l’avez peut-être deviné: c’est devenu mon accoutrement ici aussi. Tout simplement parce que les p*taings de moustiques et autres bestioles invisibles te bouffent les pieds dès que quiconque s’aventure dans le gazon pour faire du jardinage. Je m’asperge également (et les enfants aussi… parce qu’ils ont tendance à me suivre partout) de produit anti-moustiques, mais j’ai l’impression que ça sert pas à grand chose.

Pour en revenir à la p’tite histoire d’Ilhabela, nous avons passé tant bien que mal un agréable séjour (même si on déconseille vivement à tous d’aller faire du tourisme à la praia Bonete). Ilhabela est apparement connue pour ses belles plages et les infâmeux borachudos, des p’tit moustiques invisibles qui piquent au niveau des pieds et chevilles et qui démangent jusqu’à 2 semaines plus tard!

J’avais écrit brièvement dans mon ancien blog, photos à l’appui, à propos de notre petite aventure à Ilhabela (en).

Anúncios

10 comentários sobre “Un truc utile

  1. C’est aussi une manie chinoise, car les rues sont souvent poussiéreuses 😆 Je dois avouer que je ne l’ai jamais fait. Pire que les moustiques, par contre, il y a les sand flies en Amérique Centrale… une plaie!

    • J’ai pas encore parlé de la fièvre dengué (que j’ai depuis 4 jours–heureusement que j’ai eu une version “faible”) ni de la malaria (que j’espère fort fort ne pas expériencer!) 🙄

    • Disons que techniquement non (moi aussi les moustiques me piquent à travers le pantalon), mais c’est une épaisseur en plus du produit anti-moustiques pour me protéger des monstres! 🙂

Oi! Tudo bom?

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s