Chega de saudade

Ce matin j’écoutais la radio en allemand (sur Radio Garden, je conseille vivement) et je grelotais de froid. Il ne faisait que 20°C chez moi. Que voulez-vous j’ai perdu l’habitude, c’est le vrai hivers brésilien ici, quoi! Et puis, cinq minutes plus tard, j’entend les allemands se plaindre de leur été frisquet cette année… Il ne faisait que 17°C chez eux. Ha ha.

Quand j’ai raconté cette petite anecdote à D, il a bien rigolé. Lui qui a le sang chaud n’a jamais souffert de l’hivers canadien, par contre ici son malaise est extrême pendant les mois chauds. C’était carrément l’enfer pour lui en Rondônia. Par contre pour les enfants et moi qui sommes plus frileux, nous allons avoir un sacré choc quand on retourne au Canada.

J’ai bien dit “quand” et non pas “si”, parce qu’en effet, oui… Nous retournons au Canada!

Ce n’est pas un secret, même si je n’écris plus souvent par ici, les cinq derniéres années au Brésil ont été très difficiles pour nous. Spirituellement, émotionellement, financièrement, culturellement. Et en fait, depuis que nous sommes ici nous avons eu le constant incomfort de ceux qui ne font que passer. D’abord c’était tout simplement la fin du monde. On voulait tout simplement que le supplice passe aussi vite que possible. Puis ça c’est un peu améliorer l’année passée à Goias, mais c’était quand même pas super. La ville trop petite et loin de tout pour s’imaginer “grandir” là trop longtemps.

Alors nous sommes allés mettre à jour nos passeports canadiens au service consulaire de l’Ambassade du Canada à Brasilia. Juste “au cas où”. Je pense que ce que l’on aimait le plus de nos brefs passages à la capitale est que tout y était tellement propre, la ville bien planifiée, et le climat tellement agréable que l’on se sentait presque de retour au Canada!

Maintenant que la décision est prise, on se souvient de plusieurs moments avec une sorte de double vision. Par exemple, quand D a fait les démarches pour nos contributions pour la retraite, il a eu la forte sensation que c’était de l’argent jeté par la fenêtre. Et chaque mois, quand je retournais au guichet de la Loterica pour faire le paiement, je me disais la même chose… Était-ce une vision, une intuition, ou wishful thinking?

Autre exemple plus récent, quand L (ma belle-mère adorée) a offert des manteaux d’hivers aux garçons au mois de mai (début des fraîcheurs hivernales ici), je me suis dit: “Ça c’est bon pour l’hivers canadien”, mais j’ai repoussé cette pensée en me disant simplement que ces manteaux étaient un peu exagérés pour le Brésil!

Pour l’instant, nous sommes encore à l’étape préliminaire. D va annoncer sa décision dimanche. Il n’y a pas grand chose que l’on puisse faire pour l’instant à part en parler avec nos meilleurs amis canadiens et américains qui prient pour nous, et penser à tout ce qu’il faudra vendre, donner, jeter, emboîter (une fois de plus).

D ira loger chez nos amis qui habitent à W (Ontario), d’où il cherchera un emploi dans la ville même ou plus loin si nécessaire London, Guelph, etc. Tout est incertain de ce côté là. Aprés avoir empaqueté nos choses, prètes à envoyer, et libéré la maison, j’irais vivre chez mes beaux-parents avec les enfants en attendant de savoir quelle sera notre nouvelle adresse. Je n’ai encore rien dit ni à mes parents, ni aux écoles où je travaille… Notre période d’attente risque d’être plus ou moins longue dépendement du marché du travail en Ontario, et je ne veux pas avoir du stress supplémentaire.

Nous sommes quand même tristes que ce soit la situation de l’église qui nous pousse à retourner au Canada. Nous sommes aussi tristes (gros PINCEMENT au coeur!!!) d’aller vivre encore une fois loin de la famille. La lueur d’espoir, quand même, est que maintenant qu’ils sont tout les deux retraités, ils envisagent de vendre leur (grande et belle) maison pour venir nous rejoindre plus tard, quand nous seront installés! Et E (mon beau frère) et M (sa copine) envisagent eux aussi de nous suivre… Qui sait, peut-être que d’ici quelques années, nous vivrons à nouveau tous proches de l’autre côté de l’Amérique!

Anúncios

4 comentários sobre “Chega de saudade

  1. Wow, wow, wow! For some reason I thought, “I should translate this post.” I’m glad I did! We often talk about staying or going (we were just talking about it last night). It’s long been our position that we’ll stay in Brazil at least for three more years (until both kids are school age – daycare is too expensive in the US!). In three years, we’ll make the decision to stay here longer or to return to the States. But to be honest, neither of us are interested in returning to the States with its current -ehem- regime. Have you returned to Canada at all in the past 5 years? I’m visiting the States for the first time in two years next Wednesday and I’m a little concerned about reverse culture shock!

    • I don’t even know why I wrote it in French, but I’m glad you could translate it 🙂
      No, we haven’t been back in Canada at all. We simply didn’t have the money to do so. We were saving as much as possible with the vague hope to buy a house some day. Obviously that won’t happen anytime soon. Choosing where to live in very hard indeed when you realize that there is no country perfect in this world. In our case the decision came as the conclusion of A LOT of frustrations. In the end, we don’t see any future for our family here.

  2. Whaou, j’avais pas mal de posts de retard et là j’apprends que vous repartez au Canada. Ça va être encore une fois un gros changement. Bon courage pour toutes les démarches, le boulot etc et pour vous (ré)adapter à un climat et un mode de vie très différent. J’ai hâte de connaître la suite de vos aventures.

  3. Oh la la, que de changements, vous ne choisissez jamais la solution facile, vous 🙂 Je vous souhaite à tous beaucoup de courage pour ce nouveau déménagement, et je n’habite pas en Ontario mais j’ai un grand appartement qui peut facilement héberger une petite famille alors si je peux vous aider, n’hésitez absolument pas, vous serez toujours les bienvenus ici! Grosses bises!!

Oi! Tudo bom?

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s