Underground Railroad

  • Si une grosse catastrophe allait arriver et que vous ne pouviez garder que cinq objets, quels seraient-ils ?

voiture, vélo (x5), chaussures (x5) , passport (x5), Kindle (ça c’est le mien, les autres démerdez-vous pour porter vos propres bouquins) 😉

  • Quels sont les compliments que vous avez reçus qui vous ont le plus touché(e)?

En général, je n’aime pas trop les phrases motivationelles que l’on peut acheter dans les supermarchés, mais un jour une élève de musique m’a offert une plaque avec écrit: “Teachers live forever in the hearts they touch”… et ça m’a touchée. En fait si on me dit que je suis belle ou intelligente ou que j’ai une belle voix, ça fait plaisir mais je m’en fous un peu. Par contre quand on me dit que ce que j’ai fait ou enseigné a fait une différence (pour le mieux) dans la vie d’une autre personne, là oui je me sens valorisée.

  • De quoi avez-vous le plus peur?

De perdre mon mari ou mes enfants. (Je n’ose même pas penser aux possibilités de catastrophes parce que mon imagination n’a pas de limites et ça me donne des attaques de paniques).

  • Quelle est votre plus grande source de stress?

(Éh bé, c’est pas rigolo ces questions!)

Mes parents me stressent. Nos conversations sur Skype sont toxiques.

Dernièrement ma mère était stressée à cause de son déménagement qui n’arrive pas, et quand j’ai voulu la rassurer pour lui remonter le moral, elle n’était pas contente que je ne sois pas aussi malheureuse qu’elle et elle s’est mise à me reprocher tous mes choix de vie… J’ai fini par lui racrocher au nez ! Silence radio pendant 3 semaines.

Et ils s’étonnent encore que nous ne voulons pas aller vivre en France… Heureusement qu’ils habitent sur un autre continent, ça limite les dégats.

  • S’il fallait que vous ne mangiez qu’une seule chose pendant un mois, que choisiriez-vous?

Du yogourt à la vanille.

(J’allais dire “oeuf dûr” parce qu’en soi c’est un aliment assez nutritif, et en plus c’est pratique ça se conserve longtemps, mais bon c’est quand même un peu difficile à avaler à sec comme ça un oeuf dûr tout seul sans rien d’autre pendant 1 mois…)

  • Quel est le plus bel endroit où vous soyez allé?

De ma mémoire d’enfance : Els Encantats. Parc national dans les pyrénées espagnoles. Grand soleil, air pur d’altitude, aucun bruit, seuls les cloches des moutons et le gargouillis des ruisseaux.

De ma mémoire de maman : Ubatuba. Notre unique journée à la plage, en famille, dans les cinq ans où nous avons vécus au Brésil…

  • Qu’est-ce que vous avez fait de sympa ce weekend?

Dimanche après l’église, nous avons été invités au restaurant par de nouveaux amis, canadiens d’origines variées (comme tous les canadiens) (dont un couple de finlandais ! — ça c’est moins courant, mais apparement il y a une communauté finlandaise dans la région). Nous avons eu des conversations intéressantes et les enfants ne nous ont pas trop interrompus ! J’ai été surprise d’apprendre que la petite ville et sa région (que nous visitons 2 fois par mois) faisait partie de l’Underground Railroad au 18e siècle… Je ne savais pas que le réseau des abolitionistes était monté jusqu’au Canada. J’ai aussi prit note de quelques suggestions de romans historiques à ce sujet.

***

Encore merci, à Dr. Caso pour ces questions indiscrètes ! 😉

8 comentários sobre “Underground Railroad

  1. Merci pour tes réponses 🙂 J’adore ton choix des cinq objets, hehe! Avec mes étudiants ESL, à l’époque où j’habitais aux Etats Unis, on a lu un livre sur Harriet Tubman, c’était extrêmement intéressant!

  2. Depuis que j’ai réussi à lâcher prise avec ma maman, elle m’attaque nettement moins souvent. Sans doute parce que je ne réagis plus…Mais avant ça, j’en ai eu des conversations où j’avais une furieuse envie de la taper.

  3. Hé, tu dis yogourt ? Pas yaourt ? On disait comme ça là où tu habitais en France, ou c’est une habitude québécoise/canadienne ? Je demande, parce que je suis justement en train de faire une petite recherche sur le sujet ! (enfin, quelque chose d’approchant 😉

    Ça me rend toujours triste, les personnes qui ne s’entendent avec leurs parents / leur mère. Moi, je m’entends très bien avec mes parents depuis toujours. J’ai toujours plus ou moins eu l’impression que c’était normal (en étant enfant, ado), mais maintenant je me rends compte que c’est une chance !

    • Oui, je dis yogourt, mais je ne sais pas si c’est une habitude personnelle (en anglais c’est yogurt) ou si c’est comme ça depuis mon enfance. Moi aussi je suis allée faire une petite recherche quand je me suis rendue compte qu’il y a des français qui disent yaourt (un jour j’ai trouvé ça bizarre!), mais finalement les 2 sont correct en français puisque c’est un mot d’origine scandinave! 🙂 (Je suis d’accord, c’est triste quand les membres d’une même famille ne s’encouragent, ne se soutiennent, ou ne s’entraident pas les uns les autres… Par contre je m’entends très bien avec mes beaux-parents).

Oi! Tudo bom?

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s