Variable et varié

Qu’est-ce qui vous a fait rire récemment?

Désolée si vous avez déjà vu ça circuler sur FB, mais au moment où je suis tombée sur cette vidéo elle m’a fait rire aux éclats, et à son tour un de mes fils l’a trouvée drôle et continue d’en répéter certaines répliques “… sinon dé-gaaa-geeez !”

De quoi est-ce que vous avez peur de manquer?

Rien. Depuis qu’on est revenus du Brésil, j’ai une nouvelle appréciation pour la surabondance des supermarchés canadiens (même en temps de pandémie internationale). Et pour ce qui ne se trouve pas, on peut probablement s’en passer.

Comment est la situation dans les magasins chez vous?

Par soucis de répartition égale des denrées, ils ont imposé une limite de 2 items identiques par famille (que ta famille soit d’une seule personne, cinq, ou dix, peu importe). Ça ne me dérange pas si il sagit de pizzas surgelées (par exemple), mais c’est irritant pour les gros pots de yogourt de 500 g (d’habitude j’en achète 4 ou 6 si il y a une promotion), ou les boîtes de douze oeufs (qui disparaissent à la vitesse de l’éclair, ça fait plusieurs fois que je n’en vois plus dans mon supermarché habituel) (ça aussi j’en achète 3 ou 4 boîtes d’habitude). Mais ça va, franchement on manque de rien, je dirais même qu’on mange trop compte tenu de notre grande innactivité physique.

Quand êtes-vous sortis de chez vous pour la dernière fois, et qu’avez-vous fait lors de cette sortie?

Je suis allée au supermarché, la semaine passée, mais je ne sais plus quel jour c’était, ni quel jour nous sommes aujourd’hui…

Quelles nouvelles recommendations et restrictions avez-vous reçu de votre gouvernement cette semaine? Et qu’en pensez-vous?

Le maire de notre ville a décidé d’annuler les transports en commun ! (Le réseau de bus qui déjà assez mal déservi en temps normal). Ça n’affecte pas mon quotidien, mais je trouve ça complètement stupide (et je ne suis pas la seule) puisqu’il y a quand même quelques personnes qui en on besoin pour aller travailler (ceux qui n’ont pas les moyens de conduire ni de rester chez eux). Et puis, il a aussi fermé les aires de jeux pour enfants (je m’y attendais), mais pas les parcs ! (je ne sais pas comment il a fait ça puisque je ne vois aucune barrière autour des jeux que j’apperçois par la fenêtre) (les parcs et sentiers sont ouverts pour permettre à la population de prendre l’air en respectant les distances de sécurité). Ça me rassure un peu parce que la dernière fois que je suis sortie avec les enfants (je crois que ça fait 15 jours!!! OMG), je me sentais un peu comme une criminelle. Je ne voyais personne autour de nous et je me demandais si il y avait une nouvelle interdiction que j’ignorais. Pendant notre promenade d’une heure, un samedi frais mais ensoleillé, après avoir traversé un parc immense et deux aires de jeux, nous n’avions croisé (de loin) qu’un seul couple avec un chien… C’était très étrange.

Qu’est-ce que vous trouvez le plus difficile ces temps-ci?

Le manque de routine. Trouver du temps pour me concentrer sur mon travail sans être interrompue toutes les cinq minutes (je dois attendre que tout le monde dorme après 23h pour pouvoir enregistrer des chapitres) (je faisais ça AVANT aussi, mais j’avais des heures calmes supplémentaires  quand les enfants allaient à l’école).

Avec qui avez-vous parlé récemment que vous n’aviez pas vu.e/revu.e depuis longtemps?

Depuis le début de la quanrantaine ça a été la fête du Skype surtout avec mes amies et famille d’Europe (entre les fuseaux horaires et les horaires variables et variés, le contact est souvent difficile alors que là tout le monde est à la maison! haha). J’ai été particulièrement heureuse de parler avec une de mes plus ancienne amie d’enfance: ma voisine d’origine sud-coréenne (adoptée) qui est devenue prof d’anglais, a voyagé un peu partout, et est devenue maman d’un p’tit garçon qui dépasse les frontières. ❤

Qu’avez-vous fait d’inhabituel cette semaine?

J’ai passé l’aspirateur dans toute la maison DEUX FOIS en une semaine, j’ai aussi changé et lavé les draps de tous les lits, j’ai nettoyé la salle de bain et passé la serpillère dans la cuisine et la salle de bain. J’ai aussi aspiré et passé la serpillère dans les escaliers qui étaient vraiment dégoutants. J’ai aussi désinfecté le cadrant des fenêtres. Mes fils m’ont aidé… un peu. Normalement je nettoie en petites doses, je n’avais jamais fait tout ça dans la même semaine.

Quel bon bouquin/film/série recommandez-vous?

Tous les trois romans (en format ebook) de Mathieu Tazo, l’auteur avec lequel je travaille en ce moment, sont gratuit jusqu’à vendredi sur Amazon FR (au Canada aussi, je ne sais pas pour les autres pays). Profitez-en ! Si les deux autres romans sont aussi bien que “Au Nom des pères”, je conseille vivement. Les sujets sont sérieux, parfois graves ou triste, mais l’écriture est élégante, pas pompeuse du tout, et parsemée d’humour. Un régal !

Quel est le truc le plus chouette que vous ayez fait récemment?

En plus de parler avec ma vieille amie franco-coréenne, j’ai aussi eu une longue discussion avec mon amie allemande que je n’avais pas vu/parlé depuis des années également. J’adore ces retrouvailles sporadiques où les discussions coulent à flot comme si on s’était parlé hier alors que la distance et parfois des mois ou des années nous séparent. Ça c’est l’amitié vraie de vraie.

Qu’est-ce que vous avez décidé de faire ou d’apprendre grâce au fait que vous avez plus de temps chez vous maintenant (avec vos enfants, vos êtres aimés, vos poilus, tout.e seul.e, etc.)?

Théoriquement, on peut encore aller se promener, sans toucher aux aires à jeux et en gardant ses distances des passants (si il y en a), mais pour ajouter à l’ambiance post-apocalyptique, ces jours-ci il pleut, la terre est boueuse et le ciel est gris… Bref. Puisqu’on ne sort pas, j’ai décidé d’inicier les enfants aux joies de la zumba, ou du hip-hop, ou de la gymnatique rhytmée : je choisis quelques vidéos sur Y*tube et on se bouge les fesses. En général mes sessions sont accueillies avec des râles et lamentations, et j’ai dû transformer mon utopique 30 minutes en un raisonable 15 minutes (peut-être 20, si j’ai la patience d’endûrer le grand n’importe quack de mes singes), mais en fin de compte ça fait du bien à tout le monde.

***

Merci, chère Dr.Caso-à-l’autre-bout-du-Canada pour ces questions qui m’ont permi d’écrire par-ici, parce que j’ai plein de trucs à dire mais trop d’interruptions pour suivre le fil de mes pensées.

10 comentários sobre “Variable et varié

  1. Pareil ici, je suis pourtant habituée à travailler de la maison et je m’obstine à garder un semblant de normalité (en remplaçant toutes mes habitudes pas possibles par de nouvelles, genre gym avec Youtube aussi), mais je ne suis pas efficace et j’ai du mal à me concentrer, ce qui ne me ressemble pas. Je dérive vite…

    • Le pire c’est que je me donne des petits objectifs (genre aujourd’hui il faut que les 3 garçons jouent un peu de piano, demain un peu de math…) mais en fin de compte j’ai oublié qu’il fallait aussi que je termine d’éditer un chapitre. C’est frustrant.

  2. J’ai regardé ta vidéo et j’étais surprise d’entendre l’accent suisse, jusqu’à ce que je réalise que c’était effectivement des Suisses qui jouaient 😄
    Les livres ne sont pas gratuits, il faut avoir l’abonnement Kindle 😤
    Je rêve de ne croiser personne dans la rue mais je faisais justement la réflexion à une copine en disant qu’il me semblait que les gens recommençaient à sortir…

    • Je n’arrivais pas à situer l’accent et puis j’ai vu que c’était une émission suisse, alors c’est comme ça que tu parles? 🙂 Je pense que c’est la maison d’édition (française) qui fait la promotion des livres gratuits, mais dommage que ce soit pas pour tous les pays…

  3. Moi, je crois que je ne suis jamais autant sortie me promener que depuis le début du confinement. La plupart du temps, en forêt où on ne croise personne. Je suis très très heureuse de vivre en Suisse et non en France avec leur confinement plus strict, je ne sais pas comment je ferais si je ne pouvais pas aérer (et surtout, faire se défouler) ma marmaille une fois par jour !

    Haha, je n’avais pas encore regardé cette vidéo. La “caissière” est une animatrice de radio que j’aime bien, d’ailleurs il y a quelques années (oui enfin, une dizaine, au moins), elle faisait une petite chronique marrante intitulée “les caissières”. Ça commençait toujours par l’annonce d’une promo au haut-parleur, et elle disait “Alors pro-fiiii-tez !” sur le même ton que le “Sinon dé-gaaa-gez !” de la vidéo 😉
    https://www.rts.ch/archives/radio/humour/caissieres/3619479-pourquoi-la-femme-.html

    • Quelle chance, en effet, que tu sois proche de la forêt ! Ici le confinement est aussi plus relaxe qu’en France, mais les canadiens prennent ça très au sérieux. Quand on croise des gens (de loin), on s’évite comme les pôles opposés des aimants qui se repoussent, c’est une drole de danse, ha ha !

  4. J’aime bien le « pshit » d’eau 
    J’ai peur de manquer de… rien de spécial…
    Il manque souvent de la farine parce qu’on s’est tous mis à pâtisser comme des fous ! 😀
    Je sors dans le parc de l’immeuble tous les jours. Autrement dans la rue c’était il y a une semaine pour acheter du pain etc.
    Je crois pas qu’il y ait de nouveautés cette semaine ? On est déjà bien confiné ! Ils ont finalement décidé qu’on doit absolument porter des masques maison alors que 8 jours avant ça les faisait rigoler « les masques maison c’est complètement con ! » Je pense que mon gouvernement navigue à vue, comme nous tous, et que c’est chaque jour plus angoissant finalement…
    Le plus difficile c’est de ne pas bouger…. Rien n’est vraiment difficile… Ce qui est difficile c’est mentalement l’idée que tout cela n’est peut-être que le début du vaste chaos avant « la fin » 
    Chaque soir je fais des grand bonjour à une famille qui habite à une rue de chez moi. Je ne vois pas leurs visages. Je ne sais pas qui c’est et ne le saurai sûrement jamais. Juste quand on applaudit à 8heures… Ce rituel est plus un rituel de bonjour au quartier qu’autre chose. On applaudit, des gens sifflent, crie des « youhou »… C’est sympa… C’est un moment de convivialité … On se défoule. On rit pour ne pas pleurer…
    La série : « The good place » sur Netflix. Enfer… Paradis… Et surtout TRES drôle…
    Le truc le plus chouette que j’ai fait dernièrement ? Pfff… rien…

    • J’ai essayé “The Good Place” mais je n’ai pas accroché… Cette histoire de masque est difficile à suivre en effet, je ne sais toujours pas si je dois dépoussiérer ma machine à coudre ou si ça sert à rien (je peux toujours m’y remettre pour diminuer la pile de choses à réparer qui attendent… ça sera déjà ça ! ). Bises de co-confinée ! 🙂

Oi! Tudo bom?

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s