splendide

Vous vous souvenez des journées estivales du début de la semaine passée? Oubliez! Les températures ont chuté de 20°C tout à coup comme ça du jour au lendemain. Par conséquent après avoir passé une journée en compagnie d’une horrible migraine (choquant ?), je m’en suis remise pleinement pour savourer mon temps idéal: plutôt frais (entre 10 et 15 degrés) mais avec un grand soleil splendide!

Je ne me lasse pas d’aller me promener le long de la rivière. En fin de semaine si les enfants râlent trop et ne veulent pas m’accompagner, je les laisse avec leur père et j’y vais toute seule. Parfois je prévois lire assise sur un banc au soleil, mais j’ai réalisé qu’à moins d’avoir un livre audio dans les oreilles, je n’arrive pas à baisser les yeux et me concentrer sur autre chose que la rivière qui brille comme un miroir, ou je me laisse distraire par le délicieux contraste du vent frais sur mon visage et la chaleur du soleil. Et puis, ça fait du bien de ne penser à rien de précis et de laisser son esprit vagabonder! Ça oxygène le cerveau!

J’ai aussi remarqué que certains endroits de la promenade me rapellent des scènes précises des livres audio que j’écoutais en passant par là il y a quelques mois; une sorte de mémoire des lieux s’est installée sans m’en rende compte qui donne une dimension de plus à mes déambulations. 😊

7 comentários sobre “splendide

  1. Pareil, quand je me balade j’ai souvent des flashs des podcasts que j’écoutais au même endroit il y a plusieurs mois! Et comme toi, j’aime marcher près de l’eau.

    Merci de nous avoir refilé la chaleur, au passage, du coup ici il fait *enfin* chaud 😆

  2. On conseille aux gens qui doivent réviser de se balader en révisant. Les souvenirs s’accrochent aux lieux et une fois devant sa fiche d’examen, ils reviennent plus facilement en pensant aux endroits des balades. Ou alors diversifier les places de révision : à la bibliothèque, dans sa chambre, au salon, etc. L’essentiel étant de ne pas toujours rester à la même place.

    • Les types de mémoire est un sujet fascinant. Dans mon cas la mémoire visuelle est dominante (je pense que c’est le cas de la majorité de la population — surtout dans notre culture), mais en préparation d’examens, récitals ou concerts, j’aimais varier les techniques de mémoritation pour que les différentes “mémoires” (visuelle, auditive, motrice — je pense que nous utilisons tous très peu la mémoire osfaltive!) fassent des connections entre elles. C’est aussi ce que je conseille à mes élèves. Je pense que les promenades sont très efficaces parce qu’elles engagent les mémoires visuelle (paysage), motrice (mouvement du corp), et auditive (si on écoute un livre audio, un podcast ou si on se parle/chante à soi-même!) 😅

  3. 30 degrés ici hier (et ce n’est descendu que jusqu’à 19 pendant la nuit), et 30 degrés encore aujourd’hui! Je meurs, pitié!!!!!!! Le bouquin audio que j’écoute en ce moment commence à m’énerver, il va falloir que je trouve quelque chose de nouveau. Tu as des suggestions?

    • Moi aussi j’ai abandonné le livre audio que j’écoutais… D’abord je n’ai pas accroché sur la voix de la narratrice, puis qd j’ai échangé avec la version papier (bibliothèque) je suis tombé sur une scène qui m’a donné des cauchemards… Non merci. Je vais aller voir sur Goodreads quels sont les livres audio que j’ai déjà aimé et je vais écrire mes suggestions sur un long post rien que pour toi! 😘

Oi! Tudo bom?

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s