Lembrar-se

  • Si vous pouviez avoir un talent surhumain secret, lequel serait-ce?

La téléportation, bien sûr.

  • Qu’est-ce que vous savez pertinemment que vous devriez faire pour votre propre bien mais vous ne faites toujours pas?

Dormir plus tôt. Si je regarde un épisode sur Netflix, c’est terrible, je me dis toujours, “Allez, encore un p’tit dernier!”… Et si je décide de lire un bouquin parce que je m’endors mieux si je n’ai pas d’écran devant la tronche, et bé je me dis, “Allez, encore un p’tit chapitre!”. Bref, je ne m’endors jamais assez tôt !

  • Comment fêtez-vous vos anniversaires, en général?

Entourée d’amis, ou seule avec mon chéri, ou plus jamais seule maintenant qu’il y a les  enfants, mais TOUJOURS avec un gâteau que j’achète (la seule fois par an où je ne fais pas le gâteau moi-même) (au Canada j’achète un cheesecake) (au Brésil les gâteaux étaient trop chers et trop sucrés) et une ou plusieurs bougies à souffler !

  • Quelle est l’une des décisions les plus difficiles que vous avez eu à prendre dans votre vie?

Me marier à 22 ans. La décision elle-même n’était pas difficile; nous savions que nous allions nous marier, ou rien du tout, et “rien” n’était pas envisageable (parfois il est plus simple de savoir ce que l’on ne veut pas, plutôt que ce que l’on veut). Mais c’était surtout la première fois que je m’affirmais à mes parents en tant qu’adulte. Ils ne comprenaient pas pourquoi nous ne faisions pas “comme tout le monde” de notre génération, c’est-à-dire vivre plusieurs années ensemble d’abord… Et puis nous voulions aussi un petit mariage tout simple et sans chichi, et ma mère aurait voulu que j’attende pour que “la famille” puisse venir d’Argentine et de France et faire une fête… (Je serais encore en train d’attendre).

  • Quel est un bruit que vous ne supportez pas?

Je suis obligée de dormir avec des bouchons dans les oreilles parce que le moindre bruit interrompt mon sommeil (la goutte d’eau du robinet de la salle de bain qui coule, par exemple, ou les chats qui décident que minuit est la bonne heure pour monter et descendre les escaliers comme un troupeau d’éléphants).

  • Qu’est-ce qui vous rend fier(e) de vous, aujourd’hui?

D’avoir survécu autant de déménagements et de n’avoir rien perdu d’important : mon mari, nos enfants et les chats. J’ai failli dire que je suis fière d’avoir mon nom de narratrice sur quelques livres audio, mais ce n’est que le début. Je vais m’améliorer (j’espère). J’en serais fière dans 10 ans ! 😉

Anúncios

Bullet Point Week

  • The aquatic “river walking” class started out very easy: walk 3 loops with the current. The instructor informed me that I would be the youngest in the group, but reassured me that he would adapt the class to my needs. I looked around me in the water and saw that there were indeed older ladies ahead of me. The class description in the booklet said “medium to high intensity”, oh really!? It does not look that way to me. What did I get myself into?
  • When I was done with the warm up, the instructor told me to walk 3 loops against the current… Ah. Ok. Now we are talking!
  • One hour of this (and variations) was painful, but oh so fun. (One more reason I love the water: I don’t want to know how much I sweat!)
  • The boys were supposed to start their new swimming session today, but the first lesson was canceled “because of technical difficulties”. Whatever that means.
  • The twins were invited to a playdate at their friends house this afternoon (twins too), but the mom called me this morning to cancel because one of the boys woke up with fever. Better telling us now, than having the whole family sick for a week. Thank you, fellow twin mama.
  • There are 3 sets of twins in the twins’ classroom. Two girls, and two sets of two boys.
  • I took advantage of some down time between two projects to rearrange my recording studio this week. I’m loving it so far. (It’s the kind of thing that I can’t be doing during a project because so many little things change the quality of recording).
  • My computer mouse died two days ago. It was a small and simple, wired black thing, but I liked it. It wouldn’t click anymore.  D says in his many years of repairing computers he’s never seen that before. So I ordered a new one (white, rechargeable, wireless). I am using a big black hamster until the cyborg arrives.
  • We’ve had a little bit of snow this week, but so far this winter has been more gray than white. Not fun.

River Resistance Circuit

BONNANNÉE les zamiiis! Happy New Year! Feliz ano novo a todos!

  • Quelle chanson vous rend nostalgique à chaque fois que vous l’entendez?

Il y a une chanson qui me trottait dans la tête depuis que je suis toute petite, qui illustrait pour moi les années 80 et particulièrement les années où nous habitions à Hong-Kong. Ça devait passer à la radio à l’époque, mais le problème pour la retrouver était que je ne savait ni les paroles, ni le groupe. Je me souvenais seulement de la mélodie qui s’entrelaçait avec d’autres, du coup je ne savais pas si s’était une ou plusieurs chansons que j’avais mélangé dans ma tête ! Confusion totale ! Et puis ce week-end, par le pouvoir de la magie de l’internet et le plus grand des hasards, elle m’est tombée dessus (enfin, dans mes oreilles !)… Mystère résolu, et du coup je suis plutôt super contente que nostalgique en ce moment !

(Comme à peu près tous les clips des 80’s c’est un peu du n’importe quoi, mais faites comme moi, fermez les yeux, la musique est sympa!)

  • Pour quelle invention récente êtes-vous le plus reconnaissant?

Récente de combien de temps? Derniers 5 ans, 10 ans, 15 ans? Je suis extêmement reconnaissante pour toute la technologie qui est financièrement accessible (ici en Amérique du Nord). Pour à peine quelques centaines de dollars, je peux avoir mon propre studio d’enregistrement à la maison, de qualité professionelle, des éditeurs et auteurs peuvent me trouver sur internet, je peux leur envoyer des auditions, nous pouvons vendre des livres audio sur Amazon, Audible et iTunes, etc. Tout cela était un monde qui n’existait pas quand je grandissait dans les années 90. L’industrie du livre audio qui est en plein essort en ce moment était pratiquement non-existante. D’ailleurs, il a fallu que j’explique à mes parents que ce que je faisais était vraiment une vraie profession; les livres audio ne sont plus seulement des livres pour personnes mal-voyantes ou les enfants qui ne savent pas encore lire ! De nos jours beaucoup de gens écountent des livres en faisant d’autres choses. Incroyable mais vrai !

  • Si vous pouviez construire la maison de vos rêves, quelle serait sa particularité?

Ah, la maison de mes rêves a changé beaucoup de fois dans mon imagination!

Maintenant que nous sommes au Canada et non plus au Brésil, elle sera entourée de sapins et érables plutôt que de végétation tropicale, elle aura un jardin d’hivers (ou de grandes portes vitrées dans le salon) plutôt qu’une piscine… Mais surtout une bonne isolation du froid (la maison que nous louons en ce moment est pleine de courants d’air, je me gêle les pieds au sous-sol et nous avons trop chaud dans les chambres en haut) et un bonne insonorisation dans mon studio (il faut que j’éteigne le chauffage quand je fais des enregistements parce que mon bureau est juste à côté de la chaudière, et parfois j’oublie de le ralumer le soir avant de monter me coucher, et le matin le réveil se fait dans une maison plus que fraîche!)

  • Pensez-vous que les enfants nés aujourd’hui auront une vie meilleure ou pire que la nôtre?

Non, pas meilleure, pas pire qu’aujourd’hui, différente oui.

  • Quels sont les trucs les plus chers que vous ayez jamais achetés?

Nous avons toujours eu des voitures d’occasion, alors pendant plusieurs années notre plus grosse dépense avait été mon piano digital Roland. Mais depuis que nous sommes revenus au Canada, le prix de notre déménagement Brasil-Canada est ce qui nous a endettés pour les prochaines années… J’aurais largement préféré un “truc” plus chouette comme la maison de mes rêves par exemple, m’enfin bon…

  • Quelles sont vos résolutions du nouvel an?

Pas vraiment une résolution, mais j’espère continuer de travailler, d’aimer ce que je fais, et continuer de trouver du temps pour faire des activités avec mes enfants, et faire du sport régulièrement (oui, j’aimerai bien perdre les fameux kilos en trop, mais j’en suis au point où j’espère seulement être assez active physiquement pour ne pas me désintégrer et éviter mon mal de dos chronique) ! D’ailleur je viens de m’inscrire à un cour aquatique dans les piscines à vagues et à courant, suposément intense, que j’espère survivre.

Ça commence demain.